Accueil Alimentaire Le billot, l’indispensable outil pour une découpe de qualité

Le billot, l’indispensable outil pour une découpe de qualité

10/03/2021
Le billot, l’indispensable outil pour une découpe de qualité

Il tire son nom de la bille de bois, c’est-à-dire d’une portion d’arbre. C’est cette bille que l’on coupe afin qu’elle serve d’appui pour couper la viande. Depuis cette fabrication rustique, il a évolué et il en existe aujourd’hui de différentes formes, tailles, matériaux et présentations. Comment le choisir ?

Le choix du bois

S’il est un élément qui est primordial, c’est le bois dans lequel il est façonné et la façon dont celui-ci est travaillé. Le bois de charme est incontestablement le matériau-roi à condition qu’il soit scié perpendiculairement aux fibres du tronc. Il est alors connu sous le vocable de « bois de bout ». Ainsi fabriqué il ne pourra ni s’effriter ni se casser et résistera à tous les chocs ou attaques des couteaux les plus tranchants. Un vrai professionnel demandera le lieu d’utilisation pour déterminer l’hygrométrie du bois à utiliser. Un bois français apportera un gage supplémentaire de la qualité du produit.

Le billot meuble

C’est le roi du billot, ce meuble massif que l’on voyait dans toutes les boucheries avec, à l’arrière, sa rangée de couteaux disposés lames vers le bas. Il en existe aujourd’hui de multiples modèles qui satisferont tous les goûts et tous les besoins. Le design peut être contemporain, en conservant les formes traditionnelles ou en présentant des formes inattendues comme un cylindre. Pour ceux qui souhaitent un meuble de tradition, le choix est vaste : depuis le meuble glacière en passant par le meuble traditionnel à tiroirs façon comptoir.

Le billot console

Modèle simplifié de la version meuble, la console peut être une réponse à un souci d’efficacité. Elle saura s’adapter à tous les espaces et même se mettre dans un coin dans une forme triangle. La console peut devenir desserte, se doter de roues pour être déplacée, de tiroirs ou encore d’un compartiment œnologie.

Le dessus de billot et la planche à découper

Idéal pour être facilement déplacé, le dessus de billot se pose n’importe où et peut être rangé. D’épaisseur variable, il peut être réversible ou non. L’intérêt de la réversibilité est qu’à épaisseur et résistance égales, sa durée de vie se trouve multipliée par deux. En effet lorsqu’une face est trop creusée, il suffit de le retourner pour redémarrer avec un matériel neuf.
La planche à découper, quant à elle, est une déclinaison du dessus de billot.

La fabrication sur-mesure

Si certains proposent un catalogue figé, d’autres au contraire, dotés d’une solide expérience, fabriquent sur mesure le billot recherché en adaptant les dimensions, les besoins mais aussi les souhaits esthétiques du client.

Entretien

Un billot de qualité n’est rien sans un entretien régulier. Après chaque utilisation, il doit être gratté et non lavé à l’eau, c’est ainsi qu’il va se creuser. Une fois par mois, il est recommandé de le badigeonner avec une huile de cuisine.

Vous aimerez aussi :