Design Thinking : outil créatif, méthode de gestion de projet et état d’esprit !

Créativité, Design Thinking, Innovation Commentaires fermés sur Design Thinking : outil créatif, méthode de gestion de projet et état d’esprit !

Le Design Thinking, théorisé par Tim Brown, le PDG de IDEO, est un processus de réflexion, d’action et de résolution de problèmes. En entreprise, c’est une approche créative pour booster votre innovation, réformer votre business model et renforcer votre attractivité sur le marché. Il s’agit d’une méthodologie de gestion de projet mais avant tout d’un état d’esprit qui s’adresse à des managers pour les aider à faire émerger de nouvelles opportunités. L’approche permet ainsi de proposer des services et des produits plus innovants, plus attrayants pour le consommateur.

Design Thinking – Les différentes phases

Concrètement, la méthode se divise, de façon variable en fonction des présentations, en 3, 4, 5 ou 7 étapes. Dans tous les cas, on retrouve toujours :

1) Une phase de définition des besoins des utilisateurs finaux à travers l’observation et l’immersion ;
2) Une phase de brainstorming où l’on cherche à produire un maximum d’idées avant de sélectionner les meilleures pour réaliser des prototypes ;
3) Une phase de test et d’amélioration des prototypes avant d’implémenter une solution.

A titre d’illustration voici le schéma complet. 

Design Thinking – les principes :

Afin d’assurer une implémentation efficace de la méthode, je conseille d’appliquer quelques principes de base.

  • Avoir suffisamment ouverture d’esprit et d’agilité pour recourir à un processus itératif.
  • “Learning by Doing” (apprendre en faisant)
  • Réaliser des prototypes qui seront mis en situation avec leurs futurs utilisateurs et les améliorer à chaque nouvelle version en se référant à l’observation des usagers.
  • Limiter les frais engagés et valider des attendus précis
  • Se protéger des menaces potentielles (nouveaux entrants, technologies de rupture…) en créant des innovations centrées sur l’humain, durables et intégrées dans leur environnement.
  • Intégrer à son projet des parties prenantes venant de milieux diversifiés (sciences, art, design, …)
  •  Transdisciplinarité : Compte tenu des marchés de plus en plus complexes, il est nécessaire de faire appel à la transdisciplinarité pour trouver des solutions riches en points de vue.
  • Créer un environnement de travail propice à l’intuition et à l’expression de la créativité.

Pas besoin d’être un designer pour raisonner avec le Design Thinking

L’entreprise Spotify par exemple fait le choix de travailler sur ses projets en petits groupes de 5 personnes de sorte à stimuler la créativité et l’esprit d’équipe. L’erreur est analysée, elle peut même être vu comme bénéfique car considérée comme un apprentissage collectif pour l’entreprise.

 

 

Design Thinking – Quelles bénéfices?

1. Améliore la capacité à prendre des décisions de qualité

Le Design Thinking fournit à l’entrepreneur/manager une aide précieuse lors de la prise de décisions importantes pour l’entreprise et limite considérablement l’incertitude. Il permet l’analyse créative des problématiques d’innovation, de business et d’organisation. De plus le Design Thinking introduit de précieux modèles de vérification des solutions retenues, avant que celles-ci ne soient déployées.

2. Crée une culture de l’innovation

Parce que de nombreux exemples ont prouvé son efficacité et qu’il permet à travers les équipes qui le mettent en œuvre, de créer une véritable culture de l’innovation au sein de l’entreprise, le Design Thinking est la méthode la plus diffusée au monde.

3. Améliore le fonctionnement des organisations

Le Design Thinking permet le fonctionnement harmonieux des processus de l’entreprise. L’approche, centrée sur l’humain et la mission de chacun, permet à travers un travail en équipe, l’identification et la correction des dysfonctions internes. La méthode peut être appliquée pour optimiser des processus et flux inter-entreprises (fournisseur et clients par exemple), générant des bénéfices immédiats et de la valeur pour les différents acteurs.

4. Génère un climat de travail positif et des équipes motivées.

Le Design Thinking favorise l’attitude positive et la proactivité. Il stimule l’expression du leadership naturel de chacun, la responsabilité des équipes ainsi que le sentiment d’appartenance à l’entreprise.

Le Design Thinking requiert un changement d’état d’esprit et une analyse poussée de votre business model et de vos processus internes !

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer